Comment démarrer son projet d’entreprise digitale ?

||Comment démarrer son projet d’entreprise digitale ?

Comment démarrer son projet d’entreprise digitale ?

« Bien démarrer son projet d’entreprise digitale », c’est mettre le digital au cœur de son activité. Ça n’est ni le traiter comme un nice to have ni comme un accessoire de communication. Plus complexe : le digital devient le produit. Sans une construction de qualité, c’est le projet d’entreprise qui est en péril.

Un projet digital est l’égal de tout projet

Souvent, le site internet d’une entreprise n’est que l’extension de sa carte de visite. Etre expert du digital et tenir ce discours est antinomique ! Cependant, tout n’arrive pas toujours d’internet et il est nécessaire d’avoir une stratégie globale.

Cela est valable pour les entreprises traditionnelles mais également pour les pure players. Il s’agit donc d’adapter cette stratégie au marché. Mais, ce dernier existe-t-il ?

La question à se poser est donc : quel succès sans marché ?

La réponse est une évidence !, Trop, souvent les porteurs de projet pensent avoir une idée révolutionnaire. Celle à laquelle personne n’a jamais pensé. Ils veulent digitaliser un marché de niche : c’est une rupture, ils sont disruptifs. Mais ce marché est déjà tellement réduit, que ce n’est pas parce qu’on le rompt et qu’on le digitalise qu’il représente toujours une opportunité !

C’est donc le premier point : Ce n’est pas parce qu’on choisi le secteur digital que le marché existe et qu’il sera réactif ou que son potentiel est suffisamment important !

Le produit n’est pas figé : il évolue

Le marché existe. Mais, quel produit attend-t-il ?

La conception est essentielle. On ne demande pas la perfection dès le premier test. En effet, c’est un test mais la conception reste essentielle.

  • A qui s’adresse-t-on ?
  • Sur quel support utilisera-t-on notre outil principalement ? Ordinateur ? Tablette ? Mobile ?
  • Si c’est mobile, parle-t-on d’application (également pour les tablettes) ? De site mobile ? Responsive Design ?
  • Application iPhone ? Android ?
  • Native ? Hybride ?

Avez-vous su répondre à ces questions ?

  • en interrogeant le marché ?
  • ou vous basez vous sur votre instinct ?

Les questions sont nombreuses, les réponses également. De plus, souvent, elles ne sont pas uniques.

Notre travail de Conseil digital : Monsieur J, est de vous aider à cibler ces questions, y répondre et aussi vous aider à faire des choix. Dans certains cas, il est plus intéressant de ne pas se précipiter, se limiter à la « killer functionality » et de lancer une première version de son projet.

Comme nous venons de l’expliquer, un produit a donc plusieurs versions. La première version est souvent une « proof of concept ». Ensuite, différentes versions étoffent le produit. A chaque étapes de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées, des améliorations, des optimisations. Le plus souvent, ces différentes itérations sont définies dans une road-map. Le rôle de conseil digital est alors majeur. Il permet de vous aider à faire les bons choix. En effet, dans certains cas, votre roadmap peut également être définie par une facilité technique à développer votre produit en ajoutant certaines fonctionnalités mineures avant des fonctionnalités majeures : il n’y a pas d’ordre sinon ce que dictent le marché et l’optimisation des développements !

Cela définit notre 2nd point : La conception est essentielle, elle permet de construire un produit qui correspond à son marché.

La perfection n’existe pas

La typologie de projets digitaux dont nous parlons ne sont pas de simples sites vitrine. Quand le digital est au cœur de l’activité d’une entreprise, quand on construit son entreprise autour d’un produit digital, on se dit qu’il faut le produit parfait. Nous parlions précédemment de roadmap. Cette dernière a bien pour objectif de parfaire le produit : on lui ajoute de nouvelles fonctionnalités, on itère encore, on l’améliore.

Nous connaissons tous des produits qui suivent ces règles : Facebook en est le premier exemple et nous nous en rendons tous compte au gré de changements visibles. Il existe aussi des cas avec des évolutions non visibles. C’est notamment le cas de Google. Le moteur de recherche évolue sans cesse et ce sont de nouvelles fonctionnalités ou des améliorations de l’algorithme qui voient régulièrement le jour pour nous proposer des résultats toujours meilleurs.

Cette quête de la perfection est une remise en question perpétuelle : elle permet de toujours améliorer son produit.

Notre 3ème point : Versionner son projet, accepter de le faire évoluer et le limiter à sa substantielle moelle pour démarrer est souvent un facteur clé de succès.

Bien démarrer son entreprise digitale

Si nous résumons, il faut donc :

  1. Analyser le marché
  2. Définir son produit
  3. Faire évoluer, affiner son produit

« Un service vaut ce qu’il coûte » (Victor Hugo)

La question du budget revient toujours !

Il n’y a pas de règle en termes de budget. Interrogez plusieurs interlocuteurs afin de comparer. Gardez toujours en tête

  • que votre produit évoluera
  • qu’il devra donc toujours être aisé à tout interlocuteur de continuer vos développements.

Vous avez un projet et vous souhaitez l’aborder avec un coach expert ? Contactez-nous !

Par | 2017-10-04T10:19:25+00:00 octobre 4th, 2017|Digital communication|

À propos de l'auteur :

Jonathan Gotheil est le fondateur de Monsieur J. Il est le premier Coach digital de cette société de conseil digital et d'incubation de projet digitaux. Vous pouvez en lire plus à propos de Jonathan Gotheil en suivant ce lien